Agir pour mieux vivre ensemble

La devise des Coexistants est « Diversité de convictions, Unité dans l’action ». Dans 45 villes en France, 2300 Coexistants coordonnent 1350 événements de dialogue permettant de développer l’esprit critique des citoyens, 450 opérations de solidarité favorisant l’engagement civique des jeunes et 550 ateliers de sensibilisation et d’éducation au vivre ensemble auprès des collégiens et lycéens.

Un mouvement d’éducation populaire

Coexister est un Mouvement interconvictionnel de jeunesse et d’éducation populaire, reconnu d’intérêt général, aconfessionnel et apartisan, permettant à des jeunes de 15 à 35 ans de créer du lien social et de promouvoir un mieux vivre ensemble.

Les coexistants, premiers bénéficiaires

En tant que Coexistante, j’ai appris plein de choses comme la valeur de l’engagement et du travail collectif. Mais surtout j’ai appris énormément sur moi, sur ma foi, sur la manière dont je souhaite contribuer à la société. J’ai redécouvert mes rêves simplement en discutant ou en écoutant les autres Coexistants.

Élodie, 23 ans

Coexistante à Nice depuis 2014

J’ai connu Coexister à un moment assez difficile de ma vie. Je sortais des études et j’avais du mal à trouver mon premier emploi. Je remettais en cause toutes mes capacités, mon savoir-faire et même mon savoir-être. Grâce à Coexister, j’ai repris confiance en moi. Mes capacités, mon engagement, mon travail, mon identité étaient enfin reconnus, et cela m’a fait un bien fou.

Salima, 27 ans

Coexistante à Valence depuis 2016

Moi, athée, et à la base anticlérical, je me retrouve dans un groupe de gens qui parlent tous de leur vision de la religion, de leur rapport avec la spiritualité et le tout sans s’engueuler ni se taper dessus. C’est ça qui m’a le plus impressionné !

Gérald, 33 ans

Coexistant à Brest depuis 2016

Ils croient en nous…

« Les fondateurs de Coexister ont su prouver leur engagement en faveur de la laïcité. Leur expérience associative, les actions qu’ils ont initiées et les relations qu’ils ont nouées en France et à travers le monde en font des interlocuteurs particulièrement compétents pour la gestion des faits religieux. »

Jean-Louis Bianco

Président, Observatoire de la laïcité

« Nous avons travaillé avec Coexister depuis plusieurs années à travers notre soutien au programme La France s’engage, et avec Convivencia Conseil qui nous a accompagnés dans la production d’un guide interne sur la gestion du fait religieux au sein du Groupe. Cette collaboration fructueuse rappelle un double engagement : l’accompagnement de structures prometteuses de l’entrepreneuriat social, tout comme notre engagement pour un mieux vivre ensemble et le Respect de l’autre, valeur fondamentale de notre Groupe. »

Manoelle Lepoutre

Directrice Engagement et société civile, Groupe Total

… ils vous en parlent !

« Avec Coexister, des jeunes de convictions différentes prônent le vivre-ensemble »

Brut a rencontré Samuel, Maud, Gabin, et Radia, quatre jeunes de Coexister qui « n’ont pas les mêmes convictions, mais sont persuadés qu’on peut vivre ensemble ». Franceinfo consacre un article à cette vidéo dans laquelle ces jeunes rappellent l’importance de voir nos différences comme une richesse car le vivre-ensemble est un outil face aux dérives.

« Dans les écoles, l’association Coexister rappelle, entre autres, qu’on peut être “musulman et laïque” »

Le Monde a réalisé un reportage au cours d’un atelier de sensibilisation animé par des bénévoles de Coexister dans un collège de la banlieue parisienne.

« Les jeunes ont peu de préjugés sur les religions »

La Croix publie les résultats de l’enquête de Coexister sur les préjugés des jeunes en matière de religion. L’association qui met en place des ateliers de sensibilisation à la laïcité dans les établissements scolaires, a analysé dans le cadre de cette enquête, les réponses de 2000 élèves.

« Coexister, portrait de l’un des mouvements les plus optimistes de l’époque ! »

Annabelle Baudin dépeint l’évolution de Coexister et son extension progressive, notamment avec le lancement d’InterFaith Tour. La journaliste évoque également l’impact social du projet à travers des témoignages de « Coexistants ».

« 4 jeunes, 20 pays, 1 objectif : promouvoir le dialogue entre religions »

Socialter propose une description du projet InterFaith Tour, en présentant l’équipe qui réalise la 3ème édition (2017/2018). Plusieurs étapes du tour du monde interreligieux sont détaillées, assorties des témoignages des 4 jeunes choisis pour cette édition.

« Radia Bakkouch : Notre identité convictionnelle est une richesse pour notre identité nationale »

Cet article évoque la situation française post-attentats de 2015 et la façon dont Coexister a pris part au « réveil citoyen » qui en a résulté.

« Samuel Grzybowski, fondateur de l’association Coexister »

Cette émission de radio propose un portrait du fondateur de Coexister, Samuel Grzybowski, et revient sur la naissance de cette initiative qui réunit aujourd’hui plus de 2300 jeunes, dans une cinquantaine de groupes locaux en France et en Europe.

Ils croient en nous…

« Les fondateurs de Coexister ont su prouver leur engagement en faveur de la laïcité. Leur expérience associative, les actions qu’ils ont initiées et les relations qu’ils ont nouées en France et à travers le monde en font des interlocuteurs particulièrement compétents pour la gestion des faits religieux. »

Jean-Louis Bianco

Président, Observatoire de la laïcité

« Nous avons travaillé avec Coexister depuis plusieurs années à travers notre soutien au programme La France s’engage, et avec Convivencia Conseil qui nous a accompagnés dans la production d’un guide interne sur la gestion du fait religieux au sein du Groupe. Cette collaboration fructueuse rappelle un double engagement : l’accompagnement de structures prometteuses de l’entrepreneuriat social, tout comme notre engagement pour un mieux vivre ensemble et le Respect de l’autre, valeur fondamentale de notre Groupe. »

Manoelle Lepoutre

Directrice Engagement et société civile, Groupe Total

… ils vous en parlent !

« Avec Coexister, des jeunes de convictions différentes prônent le vivre-ensemble »

Brut a rencontré Samuel, Maud, Gabin, et Radia, quatre Coexistants « persuadés que leurs différences de convictions peuvent être un levier pour mieux vivre ensemble ». Dans un article relayant la vidéo, Franceinfo reprend les mots de Radia : « Apprendre à vivre ensemble est fondamental face aux dérives de l’extrémisme et du communautarisme ».

« Dans les écoles, l’association Coexister rappelle, entre autres, qu’on peut être “musulman et laïque” »

Le Monde a réalisé un reportage au cours d’un atelier de sensibilisation animé par des bénévoles de Coexister dans un collège de la banlieue parisienne.

« Les jeunes ont peu de préjugés sur les religions »

La Croix publie les résultats de l’enquête de Coexister sur les préjugés des jeunes en matière de religion. L’association qui met en place des ateliers de sensibilisation à la laïcité dans les établissements scolaires, a analysé dans le cadre de cette enquête, les réponses de 2000 élèves.

« Coexister, portrait de l’un des mouvements les plus optimistes de l’époque ! »

Annabelle Baudin dépeint l’évolution de Coexister et son extension progressive, notamment avec le lancement d’InterFaith Tour. La journaliste évoque également l’impact social du projet à travers des témoignages de « Coexistants ».

« 4 jeunes, 20 pays, 1 objectif : promouvoir le dialogue entre religions »

Socialter propose une description du projet InterFaith Tour, en présentant l’équipe qui réalise la 3ème édition (2017/2018). Plusieurs étapes du tour du monde interreligieux sont détaillées, assorties des témoignages des 4 jeunes choisis pour cette édition.

« Radia Bakkouch : Notre identité convictionnelle est une richesse pour notre identité nationale »

Cet article évoque la situation française post-attentats de 2015 et la façon dont Coexister a pris part au « réveil citoyen » qui en a résulté.

« Samuel Grzybowski, fondateur de l’association Coexister »

Cette émission de radio propose un portrait du fondateur de Coexister, Samuel Grzybowski, et revient sur la naissance de cette initiative qui réunit aujourd’hui plus de 2300 jeunes, dans une cinquantaine de groupes locaux en France et en Europe.

Passez à l’action !

Faire ensemble pour mieux vivre ensemble. La devise des Coexistants est « Diversité de Convictions, Unité dans l’Action ».

Rejoindre un groupe Coexister

Pour être contacté par le groupe le plus proche de chez vous !

4 + 14 =

Coexister est un mouvement interconvictionnel permettant à des jeunes de 15 à 35 ans de créer du lien social et de promouvoir un mieux vivre ensemble.

Coexister France

50 rue de Montreuil
75011 Paris – France

Téléphone : +33 (0)6 29 13 11 05
Email : contact@coexister.fr