Attentat Conflans-Sainte-Honorine

par | 17 Oct 2020

La caricature comme moyen d’expression libre et la critique des religions doivent être défendues. Le recul et le sens critique sur ce que nous voyons et entendons doivent être transmis. Aucun dessin ne peut mener à une telle tragédie. Jamais.

L’éducation au fait religieux ne PEUT PAS être une option. Cessons de porter des œillères et de faire du sujet religieux un tabou à l’école. L’assassin avait 18 ans ! Éduquons les jeunes, ouvrons les aux différences et au sens critique ! C’est une URGENCE sociétale.

Nos profondes condoléances à la famille de de ce professeur d’histoire-géo qui faisait simplement son travail. Tout notre soutien au corps enseignant et aux élèves du Collège du Bois d’Aulne, mais aussi à toutes et tous les professeur·es qui œuvrent du mieux qu’ils le peuvent et avec vocation.

Le Bureau National